Retour à l'accueil

13 décembre 2017

District 11

Communiqué de presse

Déclaration du Syndicat des Machinistes sur l’achat de CF-18 australien par le Canada

Montréal, 12 décembre 2017- L’achat de 18 avions de chasse usagés CF-18 à l’Australie de donnera du travail aux travailleurs et travailleuses de L-3 Communication à Mirabel. En plus des 150 employés syndiqués environ 400 à 500 travailleurs et travailleuses et un groupe de militaires canadiens travaillent déjà sur les CF-18 canadiens. « Nos membres chez L-3 Comm détiennent l’expertise nécessaire pour s’occuper de l’entretien, de la réparation et des modifications des CF-18 que le gouvernement canadien vient d’acquérir, lance d’entrée de jeu le le représentant du Syndicat des Machinistes, Stéphane Paré qui est Président d'usine et du comité de griefs chez L-3 Comm. L’expertise, la rigueur et le professionnalisme de ces travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale ont déjà permis au Canada d’allonger la vie utile de ses CF-18 de 2003 à 2025. C’est donc logique que l’entretien de ces appareils nous revienne et c’est une bonne nouvelle pour nous».  

Cette situation est cependant temporaire puisque les échéanciers fixés dans le nouvel appel d’offres avancent qu'à partir de 2025 que les nouveaux avions commenceront remplacer les CF-18 . « Minimalement, le vide laissé par le remplacement des avions CF-18 devra être comblé. En plus de rechercher un bon produit, des garanties devront être obtenues afin que le travail d’entretien et même la construction de ces 88 avions soient réalisés ici. Le gouvernement Trudeau devra aussi négocier de façon à obtenir les droits de propriété intellectuelle pour faciliter la gestion de la maintenance et des mises à jour de ses nouveaux aéronefs. C’est le genre de garanties qui devraient systématiquement faire partie des conditions gagnantes pour espérer remporter un appel d’offres avec nos gouvernements», conclut M. Paré.


Le Syndicat des Machinistes (AIMTA) représente environ 650 000 membres à travers l’Amérique du Nord. Avec ses 150 000 membres dans l’industrie aérienne et aérospatiale (16 000 au Canada), l’AIMTA est le plus important syndicat au monde dans l’industrie aérospatiale. Au Québec, le syndicat compte 15 000 membres et au Canada, plus de 50 000 membres.