Retour à l'accueil

22 février 2018

District 11

Les membres de l’AIM appuient les dirigeants en titre de la Grande loge

Eléctions de la Grande loge

Les membres de l’Association internationale des machinistes (AIM) ont terminé le processus d’appui en vue de l’élection des dirigeants de la Grande loge. Les résultats de l’élection supervisée par le département américain du Travail sont que plus de 770 sections locales de l’AIM ont réitéré leur appui de l’équipe déjà en place et 20 ou 21 sections locales de l’AIM ont appuyé les candidats adverses. Plus de 97 p. 100 des sections locales ont nommé l’équipe déjà en place.

Cela ne s’applique qu’aux vice-présidents généraux (VPG) américains. Le Canada n’est pas soumis aux règles du département américain du Travail et les membres canadiens élisent leur propre VPG. Les membres canadiens votent cependant pour le président international et le secrétaire-trésorier général. Au Canada, 63 sections locales ont voté en janvier en faveur du président international Robert Martinez Jr. et de la secrétaire-trésorière générale Dora Cervantes. « Nous avons une section locale qui a dû tenir un deuxième tour de scrutin le 10 février », explique Stan Pickthall, vice-président canadien de l’AIM. « Mais dans l’ensemble, tout le monde a exprimé l’appui de leur section locale pour les dirigeants en titre. »

Les sections locales de l’AIM ont appuyé chacun des candidats suivants : Robert Martinez Jr comme président international, Dora Cervantes comme secrétaire-trésorière générale et Philip J. Gruber, Gary R. Allen, Sito Pantoja, Mark A. Blondin, James Conigliaro, Ricky Wallace et Brian Bryant comme vice-présidents généraux américains.

« Les membres se sont exprimés clairement pour une deuxième fois », déclare le président international Robert Martinez. « Ce syndicat a exprimé, de façon massive et décisive, son appui vis-à-vis l’équipe déjà en place et la nouvelle orientation que nous nous sommes donnés pour les familles syndicales des Machinistes. Je suis impatient de poursuivre sur notre lancée et de continuer à assurer la croissance et le renforcement de notre organisation syndicale. »

Les résultats finaux sont conditionnels à un examen, par le département américain du Travail, de toutes les contestations d’élection déposées auprès du département américain du Travail. Les résultats détaillés seront publiés lorsqu’ils seront définitifs.