Retour à l'accueil

8 mai 2018

District 11

Aide au PME

Politique national sur l'industrie aérospatiale

L’évolution de l’industrie aérospatiale amène les maitres d’œuvre à fragmenter de plus en plus les différentes activités en lien avec la construction d’un aéronef. C’est pourquoi les PME sont devenues une composante incontournable dans cette industrie.

Cependant pour survivre les PME doivent atteindre la masse critique nécessaire pour aller chercher plus de contrats notamment sur la scène internationale. Aujourd’hui, Aéro Montréal s’attaque à ce problème avec l’Accélérateur 360° qui est soutenu à la hauteur de 5 millions de dollars par le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation.

« Souvent une PME de 15 à 30 travailleurs n’a pas les moyens de soumissionner sur certains contrats de grands constructeurs même si son travail est d’une qualité exceptionnelle. Par contre, la donne risque de changer complètement si l’on donne les moyens aux PME de se mettre ensemble et de développer la logistique nécessaire pour miser sur des contrats partout dans le monde. En plus de faire rayonner notre savoir-faire en aérospatiale, l’Accélérateur 360° est le genre d’initiative qui nous permettra de faire progresser nos conditions de travail et de sécuriser nos emplois », soutient le coordonnateur québécois du Syndicat des Machinistes, David Chartrand qui siège également sur le conseil d’administration d’Aéro Montréal à titre de représentants du milieu ouvrier.   

En 2015, notre syndicat avait d’ailleurs fait remarquer cette problématique au Gouvernement du Québec lors des consultations sur la stratégie québécoise de l’aérospatiale. Il avait alors été recommandé au gouvernement du Québec d’aider les PME afin qu’ils puissent soumissionner par le biais d’un seul intermédiaire pour remplir le contrat d’un maître d’œuvre.